Odette Toulemonde

Publié le par Peyo


Réalisé par Eric-Emmanuel Schmitt
Avec Cathrine Frot, Albert Dupontel, Jacques Weber, Fabrice Murgia...
Sortie en salles le 7 Février 2007
> Bande-annonce <


A la rencontre de José Garcia et Regis Wargnier lundi 8 Janvier, Philippe Caubère et Eric Névé jeudi 11, Eric-Emmanuel Schmitt mardi 16, l'agenda cinématographique de Peyomedia ces derniers temps est particulièrement bien rempli. D'avant-premières en avant-premières, je ne boude vraiment pas mon plaisir actuellement !
Bref, depuis une dizaine d'années, Eric-Emmanuel Schmitt est devenu un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. Plébiscité tant par la critique que par le public, ses récits et ses pièces ont reçues de nombreuses récompenses. A quarante-sept ans, il passe enfin derrière la caméra et adapte au cinéma une de ses nouvelles : Odette Toulemonde.
Autant le dire tout de suite, si je n'ai lu aucune de ses oeuvres et encore moins vu ses pièces, son tout premier film est plus que prometteur. Principalement tourné en Belgique, Eric-Emmanuel Schmitt nous conte la rencontre inattendue de deux êtres que tout oppose. Odette n'a objectivement rien pour être heureuse mais l'est.
La quarantaine, veuve depuis dix ans, "elle se serait tuée vingt fois" si elle n'avait pas trouvée le bonheur grâce à la lecture des romans de Balthazar Balsan. Lui, au contraire, a tout pour être heureux mais ne l'est pas. Ses romans se vendent bien, notamment auprès de la gente féminine, mais la critique est de plus en plus acerbe à son égard. Ringardisé et trompé par sa femme, c'est auprès d'Odette qu'il va tenter de se retaper...
A vrai dire, seule Catherine Frot pouvait interprêter le rôle d'Odette Toulemonde, cela saute aux yeux tout au long du film et Eric-Emmanuel Schmitt ne dit pas autrement. Atypique, fantasque et progressivement sensuelle, elle n'incarne pas Odette, elle l'est, tout simplement. Telle une Mary Poppins qui vole au dessus des toits gris de Charleroi, un petit bout de femme qui chante et danse sur "Chiquita madame" de Joséphine Baker. L'imaginaire de Eric-Emmanuel Schmitt fonctionne à plein, Odette s'envole quand elle est heureuse et un certain Jesus traduit métaphoriquement son cheminement mental au cours de l'histoire... Original dans son traitement, ce conte de fée moderne s'avère être aussi éminemment drôle ! Authentique et plaisante, Odette Toulemonde vous fera passer un agréable moment si vous évitez les préjugés. Tiens, c'est un des principaux thèmes du film. A méditer...


Peyonote : 7/10




Bonus Albert Dupontel sur Peyomedia :


[ clic sur la vignette ]


Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Shinobipark 16/02/2007 08:09

Vu et effectivement apprécié ! Bisous.

LN 11/02/2007 19:38

Catherine Frot rencontre Albert Dupontel ???
OULALA ça doit donner.... :-) J'essaierai d'aller voir ça.

Peyo 26/01/2007 02:29

Oui, je sais... Je sais... (va voir tes mails ;-) )

Sarah 26/01/2007 01:39

catherine peyo !!!!

Logan 21/01/2007 19:15

Et bien, que d'avant-premières! Veinard!

Peyo 22/01/2007 00:10

Et toujours sur invitation bien sûr...