Le Pressentiment

Publié le par Peyo


Réalisé par Jean-Pierre Darroussin
Avec Jean-Pierre Darroussin, Valérie Stroh, Amandine Janin...
Sortie en salles le 3 Octobre 2006


Vu en avant-première il ya plus d'une semaine, Le Pressentiment est la bonne surprise de ce début d'automne. Subtil et touchant dans son interprétation comme dans sa réalisation, Jean-Pierre Darroussin campe pour son premier long-métrage, un bourgeois à la recherche de ses valeurs perdus. Pour se faire, il quitte luxe, volupté et inutilités pour un quartier populaire de Paris. Charles Benesteau s'y sent bien, prend le temps de regarder les choses autour de lui, s'interroge sur son parcours. Il a bientôt 47 ans, comprend que sa vie a été plus facile que celle de ses nouveaux voisins. Mais très vite, son dévouement désinteressé intrigue et le passé qu'il fuit tant bien que mal le rattrappe... Portrait mélancolique d'un homme qui s'interroge sur son existence, portrait d'un Paris divisé entre deux mondes : les bourgeois et la classe populaire. Jean-Pierre Darroussin ne tombe jamais dans la caricature, il nous plonge dans son oeuvre grâce à la justesse de son propos couplé à une mise en scène sobre mais touchante. Pas d'esbrouffe, juste un peu d'humilité, de tendresse et d'élégance dans un tableau parisien des plus réalistes. Autour de lui, une ribambelle de personnages attachants rappelant quelque peu l'esprit populaire de Chacun cherche son chat (C. Klapisch - 1993). Et ce pressentiment, quel est-il ? Que cache donc ce Charles Benesteau qui semble hors du monde, hors du temps ? Cache-t-il vraiment quelque chose d'ailleurs ?... Traversant Paris sur son vélo, heureux et profondément attaché à la petite Sabrina qu'il protège des griffes du monde exterieur, Charles Benesteau s'offre ou plutôt offre la vie...
Les plus fidèles d'entre-vous ont probablement remarqués la faible activité du site ces derniers temps. J'ai d'ailleurs pris un certain retard dans la rédaction de mes chroniques cinéma puisque je n'ai pour l'instant pas pu écrire sur Je vais bien ne t'en fais pas (8,5/10), World trade center (2/10), Freddy sort de la nuit (7/10) et Podium (6/10). Constat d'autant plus rageant que ma critique du film de Darroussin aurait pu être lue cette semaine dans un hebdomadaire nantais fort diffusé. Je vous tiendrais au courant prochainement de cette collaboration à venir.


Peyonote : 7/10




Bonus Jean-Pierre Darroussin sur Peyomedia :

[ clic sur la vignette ]



Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Oliv. 07/10/2006 06:29

Alors je parlais des numéros qui apparaissent lorsque l'on sélectionne une catégorie et je pensais que tu l'avais mise tout le temps. Mais ce n'est pas le cas. C'est un truc de base dans over-blog. Alors désolé.

nadine 06/10/2006 22:30

Oui j'aime bien aussi ce nouveau design. Quant à ta critique je ne l'ai pas lue car j'aimerais bien voir ce film. ;-)A++

Peyo 06/10/2006 17:59

Oliv : en terme de pagination, que veux-tu dire ? Tu parles des affiches dans l'entête ?

SysT 06/10/2006 11:17

Hello Peyo!
J'aime bien Darroussin, il a une bonne tête!SysT

Oliv. 06/10/2006 10:05

Sympa le nouveau look ! Question : comment fais tu  la pagination tout en haut ? Merci Oliv.