Je vais bien, ne t'en fais pas

Publié le par Peyo


Réalisé par Philippe Lioret
Avec Mélanie Laurent, Kad Merad, Julien Boisselier, Isabelle Renauld...
Sortie en salles le 6 Septembre 2006
> Bande-annonce <


Rentrant de vacances, Lili, 19 ans, apprend par ses parents que Loïc, son frêre jumeau, a quitté la maison familiale suite à une violente dispute avec son père. Comme Loïc ne lui donne aucune nouvelles, elle commence à paniquer et décide de tout faire pour le retrouver... Je m'arrête toutefois là dans le synopsis car en dire plus déflorerait beaucoup trop l'oeuvre. Alors que dire de ce Je vais bien, ne t'en fais pas sorti il ya maintenant un mois en salles ? Trois points permettent selon moi de situer le niveau de l'ensemble. Tout d'abord, la qualité de la mise en scène qui, par sa sobriété et son humilité, met brillament en exergue l'intensité de ce drame familial. Les superbes compositions de Mélanie Laurent et Kad Merad sont pour moi le second point. En effet, Mélanie Laurent brille de mille feux dans un rôle pourtant plus qu'exigeant, Kad prouve de son côté qu'il peut aussi interprêter avec brio des rôles plus sombres. Comment ne pas évoquer aussi la bande originale du film et plus particulièrement sa chanson charnière : "Lili" (U-Turn) interprêté par un groupe qui m'est toutefois inconnu (Aaron). Dans l'histoire, la chanson est censée être écrite tout spécialement par le frêre jumeau de Lili et la scène inhérente à cette épisode est assez bouleversante. Le spectateur est en effet intelligemment amené à devenir Lili le temps de la chanson, à comprendre son attachement, sa sensibilité, sa douleur et ses incompréhensions...
Je vais bien, ne t'en fais pas... Opposition dans le titre, la négation prenant le pas sur l'affirmation. Troublant.
Ni caricatures, ni longueurs, ni pathos, l'adaptation à l'écran du roman homonyme de Olivier Adam est une oeuvre délicatement intense. Je ne serais en tout cas pas étonné de retrouver tout ce beau monde en course pour différents prix lors des Cesars 2007... Même si franchement, entre nous, les Cesars, on s'en contre-fout totalement même si j'aime bien de temps à autres dégager quelques tendances...


Peyonote : 8,5/10




Bonus Mélanie Laurent sur Peyomedia :

[ Clic sur la vignette ]

 

Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Peyo 03/04/2007 23:34

Je l\\\'ai revu ce soir, marrant ^^

Oliv 03/04/2007 21:31

J'ai vu ce film hier ... depuis quelques semaines déjà tourné l'album de Aaron dans mes oreilles ... mais le film m'a bien boulversé, magnifique !!

Peyo 25/02/2007 13:17

Melanie Laurent a obtenu le Cesar du meilleur espoir féminin pour ce film, je suis ravi !... Kad Merad, celui du meilleur second rôle : mérité ! Cinq mois après mes prédictions, l'académie des Césars ne m'a pas déçu :-)

yaya 18/12/2006 01:48

Tout a fait d accord
tres bon film. Kad m a surpris et que dire la beauté de melanie laurent........une bombe.
la BO est magnifique. le film aussi.

Tibo 14/10/2006 16:27

J'ai beaucoup aimé ce film. Il mélange les tonalités habilement et les interprètes, Kad Merad en tête, sont impeccables.
 
La peinture sociale est très juste. Kad Merad est magnifique dans son rôle de père - français moyen qui a honte de l'être. Alors qu'il n'y a pas de quoi. Je pense d'ailleurs, après avoir beaucoup réfléchi, que c'est un point essentiel dans ce film.