Good night and good luck

Publié le par Peyo



Réalisé par George Clooney
Avec Robert Strathairn, George Clooney, Robert Downey Jr, Ray Wise...
Sortie en salles le 4 Janvier 2006
> Bande annonce <


1953, Edward R. Murrow, présentateur vedette de CBS, et son producteur Fred Friendly, s'attaquent au sénateur McCarthy et ses méthodes inquisitoriales contre les sympathisants communistes... Avec Good night and good luck, George Clooney signe un film brillant et engagé sur bien des fronts. Politiquement bien sûr, il nous replonge au coeur du maccarthysme, cette chasse aux sorcières consistant à écarter les sympathisants communistes de tous les postes sensibles ou stratégiques des Etats-Unis. Une poussée de fièvre anti-rouge qui contamina donc les Etats-Unis et notamment les médias qui n'osèrent pas s'attaquer au sénateur inquisiteur... L'action du film se situe donc au coeur de la rédaction et des plateaux enfumés de la CBS de l'époque, quand la télévision était encore plus qu'un simple divertissement. C'est là que la vista de George Clooney opère... Avec ce noir et blanc justifié, l'ambiance de l'époque est formidablement bien retranscrite à l'écran et tout particulièrement cette idée de journalisme intègre et engagé qui n'existe quasiment plus dans les médias américains actuels.
Le rôle de Edward R. Murrow a été confié à Robert Strathairn, choix fort judicieux tant la ressemblance entre les deux hommes est frappante, tant l'interprétation de Strathairn est à la fois bluffante et magnifique. La mise en scène est quand à elle sobre et authentique, les dialogues eux pertinents et justes. Au delà du récit et du combat mené, George Clooney nous montre aussi les conditions de travail des médias de l'époque... Pas d'artifices, peu de moyens mais beaucoup de travail, de conviction et de passion ! Des films sur le maccarthysme, le cinéma n'en manque pas mais rarement un film sur ce sujet n'aura été autant contemporain. Comment ne pas trouver un parallèle entre les méthodes de McCarthy à l'époque et celles menés aujourd'hui par l'administration Bush ? George Clooney s'inscrit donc dans une certaine continuité, lui qui s'opposait il ya quelques mois aux interventions américaines en Irak. Ce pamphlet politique de haute tenue est donc marqué du sceau de la classe, Good bye and good luck est assurément l'uns des tout meilleurs film de ce début d'année !


Peyonote : 8,5/10




Bonus George Clooney sur Peyomedia

[ clic sur la vignette ]

> Ajouter un commentaire <


Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Peyo 27/02/2006 19:02

Merci pour tout tes messages Cluny ;-)

Cluny 26/02/2006 23:51

J'ai été moins enthousiaste (6,5/10) : "Film historique et parabole politique, ce deuxième film de Clooney souffre malheureusement d'une certaine sécheresse et d'une narration parfois confuse."J'aurais aimer soutenir ce film, de par le combat politique courageux de Clooney. Malheureusement, les ellipses trop nombreuses pour des spectateurs français ne connaissant pas toute l'histoire du maccarthisme rendent l'histoire bien peu limpide.Ma critique : http://critiques.over-blog.com/article-1955116.html

Peyo 12/02/2006 01:53

Content que tu ais aimé aussi cher Systool ! J'ai hâte de lire ta critique :-)

systool 11/02/2006 17:55

Hello Peyo! J'ai vu GN, & GL hier soir : excellent!J'ai écrit un article que je publierai la semaine prochaine...A+ et merci encore pour ta critiqueSysTooL

Oliv. 09/02/2006 12:47

J'avais adoré "Confessions d'un homme dangereux", celui ci à l'air tout aussi bon