Caché

Publié le par Peyo



Réalisé par Michael Haneke
Avec Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Maurice Benichou, Bernard Le Coq...
Sortie en salles le 5 Octobre 2005


Prix de la mise en scène au festival de Cannes 2005, Caché disposait en outre pour ceux qui n'ont suivis les paillettes de la croisette que de loin, un pitch séduisant. En effet, Georges (D. Auteuil), éminent journaliste littéraire à la télévision, reçoit des vidéos - filmées clandestinement depuis la rue - où on le voit avec sa famille, ainsi que des dessins inquiétants et difficiles à interpréter. Il n'a aucune idée de l'identité de l'expéditeur et le contenu des cassettes devient de plus en plus personnel, ce qui laisse soupçonner que l'expéditeur connaît Georges depuis longtemps. Ce dernier sent qu'une menace pèse sur lui et sur sa famille, mais comme celle ci n'est pas explicite, la police lui refuse son aide... Oui mais voilà, allons droit au but, une fois passé la première demi-heure, le film s'embourbe à n'en plus finir. Michael Haneke (Funny games, Le pianiste) est connu pour faire des films incompréhensibles, il ne déroge de nouveau pas à la règle avec la sortie de cette coquille vide qui laisse franchement pantois. Ne répondant à aucune questions, toutes les interprétations possibles étant impossibles, on sort de la salle frustré et surtout très mécontent. Un grand mystère donc que ce film et honêtement, cela ne me fascine pas car je ne vois vraiment pas où Haneke veut en venir mais le sait-il lui-même au fond, la question mérite d'être posée. Le réalisateur insiste tout le long de son film sur la notion de culpabilité comme si le spectateur ne pouvait pas comprendre, comme si la clé se trouvait là, mais laisse dans l'ombre des points fondamentaux que je ne peux aborder, sans quoi vous n'auriez plus aucune raison d'aller voir ce film..
Bref,
des plans inutiles, des plans à rallonges, des répétitions, on s'imaginent plein de choses, on va chercher loin mais pour quel resultat ? Un seul bon point à mes yeux, au delà du côté aseptisé de l'oeuvre, ne pas savoir sur certaines scènes si l'on espionne Georges et sa famille ou pas. Quand aux interprétations, si Daniel Auteuil s'en sort assez bien, j'ai trouvé Juliette Binoche assez fausse sur certaines scènes. Pour conclure donc, Caché est un film totalement stérile et pédant qui fait passer le spectateur pour un manche alors que toutes les explications possibles sont impossibles. Navrant.


Peyonote : 2/10




Bonus Bernard Le Coq sur Peyomedia


[ clic sur la vignette ]

> Ajoutez un commentaire <



Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

C.aV 18/11/2006 19:07

J'ai récemment revu ce film. Et je le trouve vraiment bon.Je suis du même avis que Tibo (je crois que c'est ça...).Je trouve que Auteuil incarne à merveille une forme répandue de culpabilité : "se sentir responsable tout en sachant que notre attitude était normale".Ce qu'Auteuil a fait enfant a pénalisé la vie de Majid (?). Pourtant, la vraie cause du malheur de ce fils d'Algérien, c'est le meurtre de ses parents par les forces de police sur ordre de De Gaulle.L'histoire personnelle (celle des deux enfants en 1961) rejoint l'histoire collective (la blessure qui peine à se cicatriser entre France & Algérie).C'est un film très bien filmé. Avec un Auteuil magistral.        

Peyo 24/01/2006 22:03

Tibo : Ce que tu aimes dans ce film n'est pas à mon sens suffisant pour faire de Caché un film passionant... Trop d'inconnus, trop de mystères, aucune réponses. Haneke comme d'hab ne répond à rien... Le film se décrédibilise bon an, mal an.Dommage y'avait du potentiel... D'autres ont aimés (toi), tant mieux mais moi je repasserais pas ;-)

Tibo 24/01/2006 14:11

Bon, je sais, j'arrive avec trois mois de retard mais bon mieux vaut tard que jamais.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ta critique. J'ai trouvé le film passionnant. Ce qui est intéressant, c'est le discours sur le refoulé. Le personnage de Daniel Auteuil symbolise l'Histoire (son crime contre l'enfant algérien, le crime de la France contre l'Algérie).Au moment ou on parle de colonisation positive, c'est un point de vue qui a le mérite d'être clair. J'en parle plus sur mon blog,

christelle 10/10/2005 16:05

hey
moi qui etait tente par ce film je ne sais plus je v peut etre attendre le dvd !!!

shinobipark 10/10/2005 07:17

Si si, toi aussi tu peux le faire Peyo ! Tu ouvres ton admin.over-blog.com. Tu vas dans Articles ; puis tu clic sur "Editer les coms" (dans le tableau au bout de chaque ligne d'article, tu as un petit bloc note à côté duquel se trouve le nb de com que tu as, c'est sur le carnet que tu clic) ; "Modifier le com" (c'est la même chose, tu clic sur le carnet). Là tu as accès au texte du com et tu peux y ajouter toutes les remarques que tu veux. Si c'est pas assez clair, voici mon mail sylene@nomade.fr (qui fonctionne aussi sur msn).
Bisous