Donnie Darko

Publié le par Peyo



Réalisé par Richard Kelly
Avec Jake Gyllenhall, Jena Malone, Patrick Swayze, Drew Barrymore...
Sortie dvd le 21 Novembre 2002


Donnie Darko est un O.F.N.I (Objet filmique non identifié) et je viens d'en faire l'expérience... Pas facile de parler de ce film de science-fiction tant il est complexe à cerner et à expliquer. Rapidement, le pitch : Donnie Darko n'est pas un ado comme les autres, intelligent certes mais perturbé. Alors que celui-ci échappe miraculeusement à la mort, son nouvel ami imaginaire, Franck, un lapin géant au visage terrifiant va lui annoncer que la fin du monde est proche...
Les cinéphiles accordant un énorme crédit à ce film (classé 18e sur le site
YMDB), je me devais donc de le voir. Mais pour moi ce film est bien plus complexe que Mulholland Drive de David Lynch... Parce que ce bougre de Kelly va quand même loin dans la catégorie "film multiple"... Entre fantasmes et réalité... Un univers intrigant fait d'occurences cartésiennes à travers deux univers (tangeant et normal) qui vous pousserait presque à lire "la philosophie du voyage dans le temps" de Sparrow alias grand-mère la mort. Parce que Dieu que c'est complexe ce film !
Mise en scène réussie donc et magnifique interprétation de Jake Gyllenhall dans le rôle sombre de Donnie. Beaucoup de références aux années 80 aussi, satire sociale de la famille américaine, bref un film qui ressemble un peu à Magnolia, Patrick Swayze tenant d'ailleurs un rôle proche de celui de Tom Cruise dans le film de Paul Thomas Anderson. Reste que Donne Darko vous fait entrer dans un tout autre univers à la fois sombre et déroutant. Seul bémol, si l'étrangeté et l'originalité du propos nous font travailler nos petites méninges, l'intrigue tout au long du film étant assez lente, elle peut décourager, rappelant un peu The ice storm de Ang Lee : un film déchirant certes mais qui prend vraiment son temps.

Si vous souhaitez en savoir plus, il ya sur le web de nombreuses interprétations sur le film mais il est toutefois  difficile de faire le tri... je vous renvoie néanmoins sur un topic spécial du forum dvd attitude, pas mal de clés vous sont donnés (page 2 notamment).
Personellement, il va me falloir du temps et sûrement un second visionnage pour tout mettre en place.


Peyonote : 7/10




photo © Metropolitan FilmExport

Publié dans Pause dvd

Commenter cet article

Peyo 04/03/2006 14:22

Revu hier soir, toujours aussi complexe même si petit à petit on cerne mieux certaines choses :-) A noter la présence de la soeur Gyllenhall, je ne l'avais pas remarqué lors du 1er visionnage...

Peyo 27/01/2006 21:24

Merci pour ton message, lyonnais ;-)Et bienvenue sur Peyomedia@ bientot j'espere

llh 27/01/2006 00:50

Ce film, on pourrait passer des heures à essayer de lui donner des explications.

shinobipark 08/11/2005 13:09

Et oui, mais les films les + complexes sont souvent ceux qui nous marquent le + ! Un excellent film qui, effectivement, ne donne pas beaucoup de clés en 1ère lecture. Je vais aller voir sur le lien que tu donnes ce qu'en pense d'autres personnes car je suis loin d'avoir tout saisi ! J'aime particulièrement James Duval (qui a souvent des choix de films extrêmement judicieux) dans le rôle du "Lapin".

Peyo 20/08/2005 23:29

Certes, mais j'aurais pu aussi parler de Noah Wyle aussi. J'avoue que le personnage de Drew est assez spéciale...