Arthur et les Minimoys

Publié le par Peyo


Réalisé par Luc Besson
Avec Freddie Highmore, Mia Farrow...
Voix de Mylène Farmer, Marc Lavoine, Alain Bashung...
Sortie en salle le 13 Décembre 2006
> Bande-annonce <


Avec plus de 1000 copies réparties sur l'hexagone et 65 millions d'euros de budget, Arthur et les Minimoys n'est pas un mini-film mais un mastodonte destiné aux petits et grands. Actuellement, les Minimoys s'affichent partout alors que Luc Besson multiplie de son côté les promo télés... Impossible de le rater, il a même fait des efforts vestimentaires dis donc ! Parait que c'est son dernier film, oh le gros mensonge... Car quoiqu'en puissent penser les critiques, le film va cartonner puisque les gosses s'occupent de tout. Promo à l'école, bouche à oreille à la cantine, harcèlement des parents, lettres au père Noël, la machine est lancée...
Et très honnêtement, si Arthur et les Minimoys n'a rien d'original sur le strict plan scénaristique, cela reste une pure merveille visuelle. L'alchimie entre prises de vues réelles et plans animés séduit et les décors bucoliques, poétiques et parfois sombres sont du plus bel effet. L'histoire est certes un peu naïve mais n'est pas un frein au film. Mené tambour battant une fois Arthur transformé en Minimoy, les répliques fusent, l'humour est très présent, tout comme les nombreuses références cinématographiques qui parcourent le film. Techniquement, les personnages animés sont tous très réussis, quoiqu'un peu raides sur certains passages. Un véritable hymne à la nature se dégage du film, celle-ci étant retranscrite avec une beauté rare.... Reste que les scènes non animées posent problème. Les interprétations y sont le plus souvent poussives et les dialogues d'une platitude digne de Angel-A. Il ne fait aucun doute que la richesse du film vient des Minimoys et uniquement d'eux. Freddie Highmore qui plus est, n'évolue pas par rapport à son précédent film (Charlie et la chocolaterie). Certes, il joue très bien l'étonnement et l'emerveillement d'un enfant au destin extraordinaire mais force est de constater que le film aurait gagné en originalité avec un autre acteur que lui.
Pour autant, vous l'aurez compris, Arthur et les Minimoys est un divertissement dans la pure tradition cinématographique des fêtes de fin d'année, un joli carton à prévoir et à voir au moins une fois.


Peyonote : 7/10




Bonus Luc Besson sur Peyomedia :

[ clic sur la vignette ]



Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Shinobipark 16/12/2006 10:36

J'ai lu le 1er tomedu film sans trop être emballée... Je pense voir ce film en DVD plutôt qu'en salle (je ne suis pas fan des salle pleine d'enfants qui plus est !). Biz

nausicaa 15/12/2006 00:20

Une critique très juste! Je suis donc en accord avec toi mais, personellement, je trouve le scénario tout de même très enfantin, enfin c'est le public visé! Les animations n'en restent pas moins splendides.