Poltergay

Publié le par Peyo


Réalisé par Eric Lavaine
Avec Clovis Cornillac, Julie Depardieu, Lionel Abelanski, Michel Duchaussoy...
Sortie en salles le 25 Octobre 2006
> Bande-annonce <


Les comédies françaises ne sont pas ma tasse de thé et rares sont celles qui ont échappés à la potence ces derniers mois sur Peyomedia. Pour autant, je n'ai pas souhaité faire l'impasse sur ce Poltergay... Influencé par les quelques critiques négatives lues ici ou là, je pris mon ticket avec un certain détachement. Les barrières sont néanmoins tombées une à une et je me suis surpris à (sou)rire plusieurs fois au cours de la séance... Question d'état d'esprit peut-être ? J'avais en effet décidé de prendre ce film au cinquième degré et ma chance fut justement qu'il faille le prendre par ce biais là. Un couple hétéro qui emménage dans une vieille bâtisse anciennement boîte de nuit gay dans les années soixante-dix, le mec qui voit des fantômes gay et disco dans son sous-sol, il ya des pitch plus sérieux tout de même ! Les trente premières minutes ne sont donc pas foudroyantes mais la mayonnaise prend doucettement et les blagues ne sont pas si éculées que cela. A trop être aware, certains s'indignent de l'image cliché des homosexuels mis en scène mais n'auraient-ils pas compris que ceux-ci étaient censés avoir la mentalité des années disco ? A cette époque, les paillettes et les pattes d'eph n'étaient pas kitsch, ni too much voyons ! Alors évidemment, ce n'est pas du grand cinéma d'auteur mais ce n'est pas non plus la purge annoncée. Dieu sait pourtant que je ne suis pas très tolérant avec l'humour français à deux balles. Reste que l'idée est plutôt originale et l'humour très Canal de Eric Lavaine bien plus supportable que celui des Leconte ou Le Guay. Emmené par le bankable Clovis Cornillac, le film ne manque pas de situations piquantes même si l'on pourrait regretter la trop grande place faite au sentimentalisme. Ceci dit, j'aimerais tout de même voir Cornillac dans d'autres registres à l'avenir, parce que sa filmographie commence réellement à faire flipper !
En cette soirée d'Halloween, on ne peut pas dire que Poltergay fasse frissonner mais il a le mérite de faire rire, ce qui n'était pas gagné d'avance. Concernant les comédies françaises en 2006, il se place donc juste derrière l'excellent et indétrônable OSS 117, Le Caire nid d'espions. Tiens encore du made in Canal, une sacrée école que cette chaine cryptée.


Peyonote : 6/10




Bonus Eric Lavaine (Réal' des Faut-il ?)
sur Peyomedia :


[ Clic sur la vignette ]



Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Le monde 06/11/2006 23:43

C'est un film qui me tente vraiment même si c'est une parodie un peu osé du monde gay

peyo 04/11/2006 20:11

Nausicaa : question pour un champion on-line ? C'est unes des réponses... Grillé ! ^^

nausicaa 04/11/2006 16:09

absolument en accord avec ta critque et je ne pensais pas non plus que ce type de fim aurait pu me plaire

Systool 04/11/2006 11:43

Marrant ces images noir et blanc... j'aime beaucoupA+ Peyo!SysTooL

Peyo 02/11/2006 16:31

Ma foi on est loin d'un esprit homo ultra revendiqué... C plus disco spirit ! Bref c'est pas Pédale douce ;-)