Freddy 5, l'enfant du cauchemar

Publié le par Peyo


Réalisé par Stephen Hopkins
Avec Robert Englund, Lisa Wilcox, Whitby Hertford, Danny Hassel...
Sortie en salles le 5 Août 1990
Sortie dvd le 17 Octobre 2002


Si je reprends rapidement mes dernières chroniques sur les quatre premiers Freddy, nous voyons que les volets 1 et 3 sont les deux films qui ressortent tout particulièrement du lot, avec un avantage net et certain pour le cultissime Griffes de la nuit. Alors que j'aborde maintenant la dernière ligne droite de cette saga, revenons dès ce soir sur Freddy 5, l'enfant du cauchemar (A nightmare on Elm street 5 : the dream child).
Bien qu'ayant déjà vaincu notre cher croque-mitaine dans le précédent volet (mais ça c'est un détail), Alice reste pourtant une proie de choix pour ce dernier puisqu'il décide de lui mener à nouveau la vie dure en utilisant les rêves du bébé qu'elle porte... Evidemment, le scénario est toujours aussi brinquebalant mais ce cinquième volet a au moins le mérite de renouer avec les origines de Freddy, aspects déjà entrevus dans Les griffes du cauchemar. De ce fait, Stephen Hopkins nous plonge d'entrée dans un univers sombre ou le destin de l'heroïne et celui d'Amanda Krueger (la mère de Freddy) s'entremêlent. Pour autant, le film met beaucoup (trop) de temps à trouver son rythme de croisière et il faut bien une demi-heure pour que le spectateur assimile les principaux enjeux. S'ensuit alors le traditionnel jeu de massacre où seule la mise en scène choisie pour chaque meurtre révèle encore une certaine inventivité. On note donc quelques bonnes séquences dont notamment une où
le film prend des allures de bandes dessinés animés. De plus en plus moderne, ce volet là n'est donc pas le plus laid. Les effets spéciaux étant de très bonne qualité, ils permettent au film de compenser un réel manque de consistance tout du long. Mais déjà mis en exergue dans les précédents films, je vous déconseille vivement la version française si vous souhaitez profiter au mieux de la saga. En effet, dans ce cinquième numéro, Freddy a quasiment la voix d'un homme qui vient de subir une trachéotomie, autant vous dire que c'est particulièrement peu audible et que le charme de la série y perd beaucoup.
Malgré quelques défauts notés içi ou là et une certaine lassitude quand au fait que chaque volets apporte son lot d'aspects inégaux, L'enfant du cauchemar reste un bon divertissement pour tout les fans de la saga et un honnête film d'horreur pour les néophytes. On sent néanmoins que le bébé demande son papa Craven de toute urgence... En attendant son retour avec l'excellent Freddy sort de la nuit, vous pourrez retrouver très prochainement sur Peyomedia l'avant-dernier numéro :
La fin de Freddy, l'ultime cauchemar. Ci-dessous, retrouvez comme d'habitude les critiques des précédents volets.


Peyonote : 6,5/10




Bonus Freddy sur Peyomedia :


[ clic sur les vignettes ]



Publié dans Pause dvd

Commenter cet article

Tibo 10/09/2006 23:50

C'est peut être le film le plus barge de la saga. La scène de la moto par exemple est très...heu...spéciale.En tout cas, j'aime beaucoup.

Peyo 17/08/2006 04:45

Moi j'ai hâte de revoir le 7 et c'est pour très bientôt :-)

Shinobipark 15/08/2006 15:22

Tu sais quoi, tes cirtiques sur Freddy me donne envie de revoir la série ! P'être bien le we prochain tiens s'il fait moche !). Biz