Boyz'n the hood

Publié le par Peyo


Réalisé par John Singleton
Avec Cuba Gooding Jr, Laurence Fishburne, Ice Cube, Morris Chestnut...
Sortie en salles le 4 Septembre 1991
Sortie dvd le 11 Fevrier 2004


1 homme noir américain sur 21 meurt assassiné, ces crimes sont majoritairement commis par d'autres hommes noirs... Telle est la statistique sur laquelle s'ouvre Boyz'n the hood.
C'est en 1994 sur Canal+ que j'ai découvert pour la première fois ce film dénonçant la violence des ghettos de Los Angeles et l'importance prise par les gangs dans la vie des jeunes habitant ces quartiers difficiles. Mais le constat réalisé il ya maintenant plus de dix ans par le jeune réalisateur noir américain John Singleton, reste toujours valable aujourd'hui et la statistique de départ a sûrement dû prendre de l'ampleur depuis... John Signleton nous invitent donc à suivre le quotidien de trois amis au coeur de South Central, un des nombreux ghettos de Los Angeles. Parmi eux, Tre Styles, élevé par un père qui cherche à en faire un homme et à le mettre dans le droit chemin... Presque une fresque socio-urbaine autour de nos trois protagonistes, une plongée au coeur des quartiers défavorisés. En apparence, South Central ressemble à un quartier pavillonaire des plus classiques (petits jardins, maisons individuelles...) mais la misère sociale et l'exclusion n'est jamais bien loin. Traitant des problèmes d'éducation, de drogues, de violence, de criminalité mais aussi de sexualité, John Singleton retranscrit avec conviction et authenticité les problèmes que peut connaitre un jeune adulte en quête d'indentité dans un contexte aussi difficile. Ainsi, pour son premier grand rôle, Cuba Gooding Jr (qui a fait du chemin depuis) ne déçoit pas, même si l'on peut constater aujourd'hui que son jeu n'a pas trop changé en l'espace de 15 années. Mono-expressif le Cuba ? Tel n'est pas le cas de celui de Lawrence Fishburne, véritable révélation dans ce rôle de jeune père qui cherche avant tout à écarter son fils du mauvais chemin... Ce policier noir-américain qui se comporte comme un king blanc, ces blacks qui s'entretuent, ces jeunes qui n'ont pour seul avenir que Creepshaw, Boyz'n the hood est évidemment un film poignant, un film coup de poing. Il est avec Menace 2 society, l'uns des meilleurs films du genre. A noter enfin que le titre Boyz'n the hood est tiré d'une chanson écrite par l'un des pères du gangsta rap, Ice Cube alias Doughboy (gras-double) dans le film.


Peyonote : 7/10




Publié dans Pause dvd

Commenter cet article

Peyo 02/05/2006 15:28

Kawal : ce serait plus un clip made in mtv effectiement car niveau cinématographique, c'est le néant total.

Kawat' 02/05/2006 07:30

 
La fin de ce film restera gravée en moi à jamais je pense ...cette image ou "Gras-double" s'éffacer la bouteille emballée dans son sac en papier.
J'ai revu Menace2society il y a quelques mois (dont la BO est vraiment culte au passage) , je m'en souvenias beaucoup moins que Boyz in the Hood
Fast and furious ? c'est unfilm ça ? c'est pas un clip made in MTV ?
 

Systool 30/04/2006 17:12

Un assez bon film sur les conditions des Afro-Américains et la vie dans les quartiers... et des acteurs convaincants!

A+

SysTooL

Peyo 30/04/2006 00:18

Pas difficile vu les bouses qu'il a fait ensuite (fast & furious, etc...) ^^

Shinobipark 28/04/2006 18:13

Bon film. Sans doute le meilleur de Singleton. Biz.