OSS 117, Le Caire nid d'espions

Publié le par Peyo


Réalisé par Michel Hazanavicius
Avec Jean Dujardin, Berenice Bejo, Aura Atika, Philippe Lefebvre...
Sortie en salles le 19 Avril 2006
> Bande-annonce <


Hubert Bonnisseur de la Bath alias OSS 117 est agent secret au service du président René Coty. Envoyé en mission en Egypte, sa vision colonialiste du monde, son ignorance des particularités non françaises et son côté mysogine se heurte au monde arabo-musulman. Adapté des romans d'espionnage écrits par Jean Bruce et parus entre 1949 et 1953, la huitième apparition au cinéma de OSS 117 s'avère être plus un détournement du genre qu'un film d'espionnage classique. Et quelle réussite ! Michel Hazanavicius et Jean-François Halin qui ont tout deux co-écrits le scénario de OSS 117, Le Caire nid d'espions sont issus de l'école Canal+, ça se voit, ça se sent, ça s'entend... Mieux encore, ils restituent parfaitement l'esthetique visuelle des films des années 50, ce qui fait que cet OSS 117 là aurait donc très bien pu se tourner à l'époque où se déroule l'action (1955). Cette prise de risque et ce grand souci du détail nous plonge ainsi dans un univers retro des plus séduisants, à bien des niveaux d'ailleurs. La technique d'antan ne faisant pas tout, les acteurs choisis (notamment les seconds rôles) sont tous typés années 50, la palme revenant d'ailleurs à Richard Sammel.
D'une grande subtilité, OSS 117 est aussi et surtout porté par un grand Jean Dujardin. Gestuelle parfaite, mimiques et phrasés quasi cultes, il réussit à donner une dimension exceptionelle à son personnage. La raie de côté, les cheveux gominés, le charisme et la force d'un Jean-Paul Belmondo, Jean Dujardin incarne parfaitement cet OSS 117 anti-héros un peu crétin. Les diverses situations et répliques font littéralement mouche, parfaite symbiose entre écriture et jeu d'acteurs. Aux côtés de Dujardin, on retrouve par ailleurs avec plaisir la belle Berenice Bejo, qu'on avait pas vu à pareille fête depuis Meilleur espoir féminin en 1999... Un regret néanmoins dans ce concert de louanges, la bande-annonce du film est une compilation des meilleurs répliques, ce qui enlève un certain plaisir et s'avère être plutôt frustrant. Néanmoins, au regard du piètre niveau du cinéma français actuellement, notamment sur le plan comique, OSS 117 est une lueur d'espoir qu'il serait bon de ne pas éteindre. D'ailleurs, il n'est pas difficile de constater que les meilleurs films du genre ces dernières années, ont généralement été réalisés par des gens made in Canal+, à méditer... OSS 117, Le Caire nid d'espions est bel et bien la preuve qu'avec du travail, de la passion et des idées (décalées qui plus est), on peut faire de très bonnes choses ! Pas loin d'un Tintin en Egypte dans l'esprit, mélange de Sean et de conneries au fond, cette comédie d'espionnage aux sujets pourtant casse-gueule est une blanquette de premier choix !


Peyonote : 8/10




Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Noémie 12/07/2007 21:56

ce film est vraiment géniiiiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllllllleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!!!!

Peyo 26/04/2006 04:36

Sylène : Hésite pas à te forger ta propre opinion en allant le voir ;-)

referencement 24/04/2006 15:37

Bien ton blog ! Envie de plus de lecteur ? Pourquoi ne pas venir enregistrer ton blog sur notre annuaire ?

Rendez vous à tous sur : referencement blog annuaire blog

c'est gratuit ! Ca ne vous coutera que 10 secondes ;) SOYEZ LES PREMIERS !

shinobipark 24/04/2006 13:04

Je n'aurai pas cru que c'était bien... Comme quoi !
Merci pour ta critique M'sieur !
BIsous.