La doublure

Publié le par Peyo


Réalisé par Francis Veber
Avec Gad Elmaleh, Alice Taglioni, Daniel Auteuil, Virginie Ledoyen...
Sortie en salles le 29 Mars 2006
> Bande-annonce <


Loin du niveau du Dîner de cons mais bien meilleur que Le Placard, tel est mon sentiment concernant la dernière comédie estampillé "Pignon inside" de Francis Veber. Si dans La doublure, le nouveau François Pignon est incarné par Gad Elmaleh, ce personnage d'habitude si central est plus en retrait que d'habitude. Certes, il se situe au coeur de l'action mais il n'est pas forcément l'élément moteur du film... Cette nouveauté, on la doit à une plus grande place faite aux personnages secondaires, notamment concernant les femmes qui traditionellement n'étaient pas très prisés par Veber auparavant. Alice Taglioni et Virginie Ledoyen apportent ainsi un brin de charme et de fraicheur plus qu'agréable, Kristin Scott-Thomas retrouve elle, un rôle qu'elle connait bien, celle d'une riche femme d'affaires trompée par son mari.
Côté masculin, j'ai trouvé Daniel Auteuil en petite forme, son physique n'étant par ailleurs pas vraiment adapté à un rôle de PDG séducteur, pouvant se permettre de fricoter pendant deux ans avec la top-model du moment. Ainsi, l'on aurait pu par exemple inverser les rôles entre Daniel Auteuil et Richard Berry, véritablement excellent dans son rôle d'avocat, tout comme le sont aussi Dany Boon ou encore les deux Michel (Aumont et Jonasz) dans leurs interprétations respectives. Et quid de Gad Elmaleh dans tout ça ? Plutôt incolore, pas forcément brillant, assez neutre en fait... Pour autant, La doublure s'avère être une comédie plutôt agréable avec ses défauts et ses qualités. Moi qui m'attendant à une véritable purge, j'avoue ne pas être ressorti de la salle déçu et passablement énervé comme ce fut le cas par exemple tout dernièrement avec l'insipide Du jour au lendemain. Bien évidemment, La doublure a tout du film dominical de TF1 à 20h50 et Francis Veber semble avoir quelque peu avoir perdu sa verve d'antan. Ainsi, les dialogues sont parfois assez pauvres, les bonnes répliques se font plus rares et le tout manque parfois de piquant. On appreciera quand même le clin d'oeil fait au Dîner de cons, moins le générique du début du film totalement kitsch et raté.


Peyonote : 5,5/10




Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Peyo 18/04/2006 17:22

Bonjour princesse Mimi,Ca s'oublie vite quand même comme comédie, c'est passablement sympathique sur le moment, mais comme je l'ai déjà dit, c'est formaté TF1. Le cinéma comique français n'est pas d'un haut niveau actuellement.

Princesse mimi :0059: 18/04/2006 11:51

et bien je dois dire que je suis assez d'accord avec tout ce que tu as dit! Je trouve Richard Berry vraiment excellent et beaucoup plus charmeur que Daniel Auteuil qui ne vieillit pas très bien...le clin d'oeil au diner de con était vraiment bien vu...J'ai été moi aussi agréablement surprise du film car je pensais que tout aurait été dit dans la bande annonce!

Kamui 16/04/2006 12:59

mon dieu, le regard vide de Pignon^^

Systool 10/04/2006 20:35

Coucou Peyo! Je n'ai pas vu le dernier Veber... mais merci pour cette chronique, j'en prends note! :-DA+SysTooL

Peyo 10/04/2006 18:10

Tibo : je te comprends, mais je m'attendais à une telle purge que j'en sors peu déçu... C'est pas du grand cinoche mais bon de temps à autres, les méninges ont besoin d'être au repos ^^