L'amant

Publié le par Peyo


Réalisé par Jean-Jacques Annaud
Avec Jane March, Tony Leung, Frederique Meininger, Melvil Poupaud...
Sortie en salles le 22 Janvier 1992
Sortie dvd le 21 Novembre 2001


Indochine, fin des années 20. Sur le bac qui traverse le Mékong, une jeune française rencontre un beau et riche chinois de 32 ans. Elle est jeune, plus mûre que son corps ne l'indique et va connaitre ses premiers plaisirs avec cet inconnu. Lui est transi d'amour pour elle et voit s'envoler ses certitudes... De cette rencontre improbable va alors naitre une histoire d'amour charnelle et plus que trouble. L'amant de Jean-Jacques Annaud est l'adaptation cinématographique du roman autobiographique de Marguerite Duras, succès littéraire mondial et prix Goncourt en 1984. J'ai redécouvert ces derniers jours ce film et je ne le regrette vraiment pas ! Pour être totalement honnête avec vous, je n'ai jamais lu le roman mais je promets de le faire incessament sous peu. Le pari pour Annaud et son équipe était probablement de mettre des images sur les mots et les ressentis de l'auteur, pari amplement réussi ! D'ailleurs, nous le voyons très bien dans les suppléments proposés par l'édition dvd puisque Jean-Jacques Annaud nous fait vivre et partager toutes les coulisses d'avant tournage dans un documentaire d'époque des plus complets. Sans oublier le magnifique entretien entre le réalisateur et Marguerite Duras, j'ai rarement vu des suppléments aussi instructifs et complémentaires d'un film !
Mais L'Amant, c'est aussi la révélation d'une actrice : Jane March, agé d'à peine 17 ans au moment du tournage. Il fallait avoir du cran pour interpréter ce rôle particulièrement impudique. Dommage que Jane March n'est jamais percée par la suite, Hollywood en fît pourtant sa coqueluche pendant un temps, on se souvient par exemple du torride et pas si mauvais Color of night avec Bruce Willis et Scott Bakula. Le partenaire de Jane March dans L'amant n'est autre que le charismatique Tony Leung, acteur hong-kongais proche du réalisateur Wrong-Kar-Wai. Mais plus qu'une histoire d'amour, ce film nous invite aussi à replonger dans l'histoire coloniale de la France, à revivre une époque prestigieuse et contrariée... Et que dire des décors ? On a tout simplement l'impression d'être sur place et de ressentir la moiteur du climat et les odeurs des quartiers populaires de Saïgon.
D'une beauté rare, cette fresque sensuelle et envoûtante ne laisse pas indifférent : la voix de Jeanne Moreau nous trouble, la relation entre la jeune fille et le chinois tout autant... 


Peyonote : 8/10




Publié dans Pause dvd

Commenter cet article

Peyo 18/04/2006 17:19

Bonjour Linda,Tu trouveras L'amant à moins de 10 € sur Cdiscount, Amazon.fr, dvdstorenet et 2xmoinscher++

linda 18/04/2006 15:52

une trés belle histoire d'amour charnelle , trés douce , j'ai vu ce film L'AMANT 3 foi et je compte le revoir et surtout acheter le dvd

Peyo 09/03/2006 09:59

Logan : c'est le souvenir qu'on a tous avant de revoir ce film... Mais en grandissant, on remarque d'emblée que le film dépasse ce cadre erotique.

Logan 09/03/2006 07:42

J'ai vu "L'amant' il y a très longtemps, et tout ce que je m'en rapelle, c'est que Jane March est méga bonne...  
Faudrait que je le revois à l'occasion...

Oreli6 07/03/2006 19:01

Moi non plus je ne l'ai jamais vu et pourtant on ne m'en dit que du bien...il faut y remedier au plus vite!

Peyo 07/03/2006 19:34

Heureux de vous avoir mis la puce à l'oreille, n'hesitez pas à revenir quand vous l'aurez vu ;-)