Rencontres à Elizabethtown

Publié le par Peyo



Réalisé par Cameron Crowe
Avec Orlando Bloom, Kirsten Dunst, Susan Sarandon, Bruce McGill...
Sortie en salles le 2 Novembre 2005


Vous avez aimé Presque célèbre, Eternal Sunshine of the spotless mind, Garden state ou encore Ma vie en l'air ? Alors mélangez le tout, vous obtiendrez Rencontres à Elizabethtown... Le but içi n'étant toutefois pas de savoir s'il est meilleur ou moins bon que les films précédemment cités, mais juste de situer l'atmosphère du film. Je laisserais donc aux autres le soin de les comparer ou de dire que Elizabethtown est un sous Garden state... Depuis l'excellent Presque célèbre, Cameron Crowe fait partie de mes réalisateurs préférés et les références rock-folk s'inscrivant dans ses films sont sa grande marque de fabrique ! Sens du récit et sens du détail, Cameron Crowe nous offre une film d'une grande sensibilité où Kirsten Dunst tient le rôle de catalyseur. En effet, elle pétille de mille feux et sa moue, son charme, son humour est fort communicatif... On apprecie aussi de voir Orlando Bloom dans un personnage plus anecdotique, il accroche du coup une nouvelle corde à son arc et son interprétation tout en simplicité fait plaisir. Côté  second rôle, on retient aussi la très belle prestation de Susan Sarandon. Emmené par une bande-son exceptionelle (le cd étant déjà sur ma shopping list), Rencontres à Elizabethtown est une ode à la vie mêlant l'humour, le drame et la mélancolie avec une certaine finesse. En fait, ce qui me touche le plus chez Cameron Crowe, c'est sa façon de capter le réel, de mettre en scène les petits détails de la vie, les derniers regards, toutes ces petites choses qui font que je me sens proche de son univers. Loin d'être une bluette à l'eau de rose (ce serait mal connaitre Cameron Crowe), Rencontres à Elizabethtown dégage un parfum envoûtant et apporte son lot de plaisir à travers certains passages vraiment sympa (spéciale dédicaces à certains baroudeurs qui se reconnaitront) dans une nostalgie envoutante et un charme fou !


Peyonote : 8,5/10




Bonus Orlando Bloom sur Peyomedia :


[ clic sur les vignettes ]

> Ajoutez un commentaire <


Publié dans L'après séance...

Commenter cet article

Peyo 25/05/2006 03:15

Je me suis acheté le dvd hier ! :-) Revu le film aussi, mon sentiment le concernant n'a pas changé. Par contre, j'ai trouvé Orlando Bloom très mauvais, ça m'avait échappé cet automne, tout retourné que je devais être par le charme de Kirsten probablement A noter que le dvd est peu pourvu en bonus, dommage.

seb 09/11/2005 18:06

Ca donne bien envie !

Peyo 06/11/2005 16:35

Merci Sylène pour tout tes commentaires :)
A noter que le bug concernant la vignette "Troie" est réparé.

Maydrick, comme je l'ai dit sur ton site, on a un avis sensiblement pareil sur ce film (ce qui n'est pas le cas pour Combien tu m'aimes)

MAYDRICK 06/11/2005 12:27

Critique très juste. C'est pour moi l'un des films les plus intéressants actuellement au ciné, comme je disais sur mon blog.
A plus.

Shinobipark 06/11/2005 06:49

"il accroche du coup une nouvelle corde à son arc" lol
Sacré Legolas !!